Santé

Nous avons tous entendu dire que lorsqu’un aliment est excellent, il ne peut être que mauvais pour votre santé. Toutefois, les patates douces de Caroline du Nord semblent être l’exception à cette règle.

En effet, la patate douce est un glucide complexe pauvre en calories (environ 100 dans une patate douce cuite de taille moyenne, avec la peau), constitue une bonne source de fibres, sans graisse ni cholestérol, et est riche en vitamines essentielles. Les merveilleux membres de la North Carolina Sweet Potato Association ont ainsi dressé le bilan suivant :

  • Vitamine A : Une patate douce de taille moyenne contient plus de quatre fois l’apport quotidien recommandé en vitamine A, qui joue un rôle essentiel dans la vue, le renforcement des os et la fonction immunitaire. La vitamine A étant une vitamine liposoluble, pensez à déguster votre patate douce avec un peu de matière grasse, comme une noisette de beurre ou un filet d’huile d’olive, afin de maximiser l’absorption des vitamines.
  • Vitamine C : Comme les agrumes, les patates douces sont une bonne source de vitamine C, qui aide à combattre les infections, à guérir les blessures et à absorber le fer. Une patate douce de taille moyenne contient 37 % de l’apport quotidien recommandé en vitamine C.
    Manganèse : Les patates douces sont une bonne source de manganèse, qui aide à maintenir un taux de glycémie normal et une fonction thyroïdienne optimale.
  • Fibres : Les patates douces sont riches en fibres, un nutriment qui permet de faire gonfler la nourriture, vous permettant ainsi de rester rassasié plus longtemps. Les fibres maintiennent également vos intestins en bonne santé et réduisent le taux de cholestérol. Une patate douce de taille moyenne cuite dans sa peau contient 4 grammes de fibres, soit plus qu’un paquet de flocons d’avoine instantanés.*
  • Hydrates de carbone complexes : Les patates douces sont composées d’hydrates de carbone complexes (énergie) qui sont libérés à un rythme régulier pour une source constante de vitalité, évitant ainsi toute grande variation de la glycémie.
  • Antioxydants : Les patates douces sont plus riches en antioxydants que les autres légumes. Les antioxydants aident à réduire le risque de maladies chroniques telles que le cancer et les maladies cardiovasculaires.

* Manger la peau de la patate douce permet d’abaisser l’indice glycémique et de vous apporter davantage de nutriments.

Afin de conserver le plus grand nombre possible de ces avantages, il est impératif d’accorder un soin particulier à la patate douce et de produire une frite (ou une purée) saine et optimale sur le plan nutritionnel en développant une réflexion autour de la patate douce et uniquement de la patate douce. Du fait de note intérêt pour les super aliments, nous avons mis au point une pâte à base de riz sans gluten servant uniquement à augmenter le croquant et non à diminuer le profil nutritionnel ou la saveur de la patate douce.